LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Cannibalisme sentimental

Aller en bas 
AuteurMessage
Caddy
Disciple
Disciple
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Cannibalisme sentimental   Sam 9 Mai - 17:21

C'est comme si tu t'acharnais à baiser un mort.
Tu as,
le souffle pris dans l'odeur de sa peau,
cette chair chérie pétrie contre ta bouche
et tes mains cherchent encore.
Tu t'es férocement entortillée contre sa poitrine
et les paupières tordues, tes doigts vaporeux le lacèrent en vain.
Vous vous tenez tous les deux étranglés et c'est
exquis. N'est-ce pas ?
Sous l'épiderme, les os d'airain te compriment à chaud,
et ses reins furieux sont douloureux.
Le crâne sous vide, un air champêtre et de musc dans tes tempes,
Tes poumons élèvent un frémissement poisseux:
tout ton corps se déchire de langoureuses convulsions
De tes stigmates aveugles sèchent des pleurs sucrés.
Tu as la carcasse lourde épinglée à cet autre corps étranger
Tandis que ton regard se dilue dans la lumière.
Un poison acide inverse le cours de ton sang
Il est tendre de corrosion et tu t'abandonnes : poupée de chiffon
Il humecte sa langue sur tes lèvres pourpres,
Morsure à la jugulaire.
De raideurs cadavériques,
Tes membres reposent tranquilles et anguleux.
Pourtant les yeux tournés vers l'intérieur,
Tu le cherches encore et crois
Rêver nos deux âmes enlacées
quand il pare ton cou, tout grelottant et rompu,
de son haleine rubis,
Exhalant presque un mot d'amour
Ou revenant de sa décharge,
A court d'arguments:
Une liqueur de cerise fendue dans sa gorge,
Dégoulinant et suintant de la sève
d'Eve.

Caddy: XP


Dernière édition par Caddy le Mer 24 Juin - 11:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epiphyte
Gardien de la foi
Gardien de la foi


Nombre de messages : 200
Age : 42
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Cannibalisme sentimental   Mar 23 Juin - 22:05

Bien sûr que c’est exquis. Bien sûr que c’est délicieux.

Et c’est comme si pourtant chacun passait à côté de cette extase littéraire qui se joue de la métrique, comme un poème endiablé qui suffoque à son heure, le souffle court, les vers haletants, le cri du cœur qui s’époumone aux frissons du corps absent.

C’est comme si tu avais voulu nous partager un moment de vie, une main tendue aux yeux de l’extérieur, un œil offert aux mains des innocents, comme un échange où le mort finit par se baiser tout seul.

S’il ne se bouffe pas l’air de rien.

Il y a bien sûr cette poésie habituelle, liqueur amère et désabusée dont on n’ose pas trop abuser, il y a bien sûr ce rythme haletant, virtualité sensible et sincère… Il y a surtout cet univers qui t’est propre, que tu sais mettre en mots, et qu’il est bon de visiter.

Lâche toi plus encore, c’est mon seul humble conseil, laisse vibrer le mot de lui-même, avec sa métrique propre, ses sentiments propres, ses sensations propres… continue de laisser parler ton cœur, continue de laisser parler ton corps, et cesse ce combat perpétuel entre cela et ton esprit, tes mots y gagneront encore en force.

Certains écrivent parfois dans l’urgence, merci s’il te plait de continuer à écrire l’urgence.

Celle de dire.

Celle de vivre.

Celle d’aimer.

Et de continuer, quitte à se bouffer soi-même.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesepiphytes.com
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Cannibalisme sentimental   Mer 24 Juin - 0:16

Heu, après une tel commentaire (Epi lyrique, on aura tout vu !) , on n'ose plus rien dire de malin...
Avant-dernière ligne : tu as voulu écrire "suintant" ?
Ca c'était mon grain de sel Smile
Sinon, j'aime beaucoup cette atmosphère quasi gothique, je m'en délecte.
Je l'ai déjà dit à mister Filo (qui va hausser les épaules) : si ça avait existé quand j'étais ado, je crois bien que j'aurais été gothique. Si si. Mais pas avec les godillots, je déteste.
Alors tu comprends que ton texte me séduit particulièrement. Et qu'après le commentaire de sieur Epi, je ne trouve plus rien à dire, à part des futilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cannibalisme sentimental   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cannibalisme sentimental
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Thème] Le roman sentimental
» La Milonga Sentimental
» enquête roman sentimental
» Milonga Sentimental
» Roman sentimental à continuer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Expérimentations - néo-poésie-
Sauter vers: