LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Fourvière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mel
Disciple
Disciple
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Fourvière   Mar 13 Avr - 21:37

Après un "faux départ" ... me revoici



Des photographes des fervents des touristes des sorties du lycée des ouvriers des qui semblent érudits des chemises à carreaux des jumelles à 50 centimes des poussettes des graviers
Quelques arbres un peu trop bien alignés
Une colline qu'on gravit en funiculaire
Une basilique beige
Fourvière
Et moi sur un muret dominant une vieille capitale
Et lui sur la colline en face dessinant je ne sais quoi
Et toi je ne sais où sur une autre colline, celle des croix des oiseaux et des jours qui se couchent
Entre les montagnes douces.

Est-ce que l'Ouest c'est la tour Crayon dis-moi
Ici je ne sais pas
Il y a bien une table et une rose qui indiquent l'Hôtel de Ville et St Jean
Mais rien pour le sens des vents.
Ici on s'arrête on regarde on a vu -une ville par le haut-
Et on redescend
Il n'y a peut-être personne pour penser : il n'est pas besoin de bâtir des basiliques blanches et dorées
Somptueuses ouvragées découpées sur le ciel
Pour faire un temple du sommet d'une colline
-Tiens des anglais un voyage scolaire on dirait
Tant pis pour eux je serai sur la photo souvenir-

Ici aucune colline n'est à moi
Aucun chat ne me connaît
Et il n'y a pas de vieille carcasse de camion dans la forêt au fond
La guerre des trafiquants une sale histoire de meurtre disait notre imagination
-Non mais elles croient que je ne les comprends pas
Moi aussi je parle anglais-
Ici il n'y pas de trou dans le muret où livrer mes poèmes
Ici la vie n'attend pas au pied de la colline comme un manteau qu'on ôte
On la garde sur le dos et on a un peu trop chaud.

Mais le vide et les immeubles petits
Et la brume et le lent court des choses surplombées
Font une belle profondeur de champ
Font penser ici et maintenant.

Dis leurs arbres dis tu crois qu'il sont aussi vrais que les nôtres
Et leur muret et leurs histoires
Et leur grosse église qui paraît tellement moins sacrée
Que le pré où l'on dormait ?

-Non Petit non pas par là
On ne regarde pas le sable avec une longue vue
On ne regarde pas les pieds des passants, c'est bas dans la ville qu'il faut chercher.
Enfin tu as raison
Heureusement qu'il y a toutes ces directions
Pour éviter les regards
C'est bas dans la ville qu'il faut voir ce qu'on contourne tous les jours
Les semblables qui font peur
Les différents qui en font
Autant-

"Madame t'as pas le droit de t'asseoir sur le muret"

Bonhomme, plus tard tu l'auras le droit de partir
Et de grimper sur tous les murets du monde
Mais tu ne sauras même pas le prendre,
Bonhomme c'est ma colline pour ce soir
Sous moi elle a la couleur et les lointains
Que je veux.

Les lointains tendus et arrimés
Qu'on emmène avec soi.

-Tiens, comme mes poèmes maintenant
Je les écris là-haut
Je les descends dans le métro-

Des photographes des sérieux professionnels avec leur bruit de miroir relevé
Des échafaudages des pompiers un touriste qui saigne un syndrome de Stendhal
Des splendeurs que je vais continuer d'ignorer
Allez le cierge pour la chance je laisse tomber
Il s'est presque foutu de ma gueule quand j'ai dit que j'y allais
-Tu vas monter exprès me dis pas que t'es superstitieuse ?
Ah bon c'est pour la verdure tu vas écrire,
M'disais bien-
La chance ça n'existe pas, voyons
Rien n'est mystique au sommet de Fourvière
À part l'ombre des nuages sur Lyon.


Dernière édition par Mel le Mar 13 Avr - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cestselon.canalblog.com/
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Fourvière   Mar 13 Avr - 23:20

Re-bonjour, mel

Dis-donc, c'est pas Lulu qui cherchait des renseignements sur Lyon ?
Parce que là, nous avons une vision si personnelle et sensible de Fourvière, et un texte dense sur lequel je devrai revenir pour en apprécier toute la force et les subtilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Fourvière   Mer 14 Avr - 10:38

Un texte qui me parle d'une ville que j'ai connue vers mes 3-4 ans, donc ça date et mes images sont floues et limitées à mon petit univers d'alors : la poussette de mon petit frère, ma jolie maman et plein de pigeons, mon père et son appareil photo...bon, mais ça c'est une autre histoire !
C'est un texte différent ; une prose pleine de poésie qui nécessite plusieurs lectures. J'aime bien ce rappel des photographes en dernière partie de texte, le dialogue avec l'enfant...et tous ces détails qui rendent le texte foisonnant de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 69
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Fourvière   Mer 14 Avr - 16:25

Je connais Fourvière, la basilique est moche et prétentieuse, mais tu fais bien vivre la colline et ses visiteurs, j'aime la relation à la photo.
A relire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Fourvière   Jeu 15 Avr - 1:49

Content de te voir revenir, Mélanie, surtout avec des textes d'aussi bonne qualité (comme d'habitude).
Surtout ne change pas ton regard sur le monde, et tes mots pour le dire. Tu es précieuse.

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Fourvière   Jeu 15 Avr - 19:00

Mel ancolie aux tons fleur bleue. Mel ange de beaux instantanés, instants tannés à l'eau de mots clairs. La ville comme je l'aime, vivante et contrastée sur le muret où pauser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel
Disciple
Disciple
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Fourvière   Jeu 15 Avr - 19:32

Merci tous !

La vue de la basilique depuis la Croix-Rousse me plaît bien en tous cas. De près, elle est peut-être trop imposante, je sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cestselon.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fourvière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fourvière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ND-de-Fourvière - LYON XIXeme (revers à identifier 2 tours)
» Médaille Notre-Dame-de-Fourvière - XIX / XXème
» Croix sur toits... Fourvière sur Lyon...
» Fourvière au coucher
» ND-de-Fourvière - Médaille en argent - fin XIXème probablement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: