LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 A la langueur des soirs où tout est monotone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
epiphyte
Gardien de la foi
Gardien de la foi


Nombre de messages : 200
Age : 40
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: A la langueur des soirs où tout est monotone   Lun 6 Sep - 22:47

A la langueur des soirs où tout est monotone, sans le son d’un violon et sans les feuilles mortes, les poètes sont rares à la nuit qui s’étonne d’étioler ses saisons en frappant à nos portes. Et nous ne bronchons pas, reclus à nos désirs et aux festins funestes où la foi s’effiloche, tandis qu’à chaque pas s’éprend le souvenir en chacun de nos gestes et jusqu’au fond des poches.

J’étais de ceux qui rêvent aux instants trop amers où la désillusion s’effrite au temps qui passe, empoisonnant la sève à ces buissons pervers où tu te cachais vite en m’aiguillant d’impasses. Et puis le mot est mort à me laisser serein à mes propres violons, muets par habitude, en crachant sur les morts aux soirs sans lendemain et aux désillusions devenues certitudes.

Alors je me questionne et me perd à raison, à force de languir au pied des poésies où la foi déraisonne en se voulant bastion, quand suffit de mourir à la moindre ineptie. Je vais mourir demain au sablier complice, et le mot sans aigreur aura le point final à mes doutes sans fin et à mes artifices où le chagrin de cœur est bien souvent fatal.


Dernière édition par epiphyte le Lun 6 Sep - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesepiphytes.com
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: A la langueur des soirs où tout est monotone   Lun 6 Sep - 22:57

C'est très beau, et c'est très sombre. Je veux parler des caractères noirs sur fond noir...
J'ai déchiffré, tel une champolionne moderne, parce que c'était toi et que je me doutais que je le régalerais, mais je préfèrerais le lire en clair, hummm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
epiphyte
Gardien de la foi
Gardien de la foi


Nombre de messages : 200
Age : 40
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: A la langueur des soirs où tout est monotone   Lun 6 Sep - 23:16

Ca collait bien au texte, ceci dit... mais ça fait tellement longtemps que je n'ai pas posté que je n'avais pas trouvé la couleur :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesepiphytes.com
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: A la langueur des soirs où tout est monotone   Lun 6 Sep - 23:21

Toujours de beaux alexandrins, donnant un sacré cachet à tous tes derniers textes.
Le Cercle a son nouveau Racine ! ... qui ne peut écrire autrement.

Bon, STP oublie que tu vas mourir demain, et pense à vivre ton ici et maintenant.

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 54
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: A la langueur des soirs où tout est monotone   Sam 11 Sep - 21:21

Cher éphiphyte,

Ce texte sonne merveilleiusement à mes oreilles et il est le premier que je relis... disons depuis longtemps.
Je savais que je ne serais pas déçue. Ce fut le cas.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la langueur des soirs où tout est monotone   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la langueur des soirs où tout est monotone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» salut tout le monde,,voici une de mes dernieres acquisitions
» Les petits gestes qui veulent tout dire
» Tout savoir sur la photo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: