LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Philantrope du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 54
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Philantrope du temps   Ven 17 Sep - 2:12

FILANTROPE DU TEMPS

La vie m'accorde ces quelques mots
Comme une respiration de plus
Quelques pas dans les feuilles
Que les arbres ont abandonné

J'ai cru ne plus jamais vous revoir
J'ai cru ne plus pouvoir écrire
Ne plus pouvoir ressentir
Aimer, pleurer, crier,
hurler la vie qui chauffe ma peau
Chasse mes larmes
Et invente un sourire
Quand la mort gronde sournoisement
Sous mon crâne

Je ris au milieu de mes pleurs
Parce qu'un rire est si bon
Au milieu d'un désespoir
ou de l'ultime frayeur

J'ai eu si peur de mourir
Que la vie me dise en deux mots "Tu meures"
Et que je meure comme ça,
Sans même avoir compris pourquoi

La vie m'accorde encore le temps de respirer
pour admirer tout ce qu'elle a créé...

Me laissera-t-elle le temps d'apprendre à voir
Ce que je ne sais pas voir encore ?

Me laissera-t-elle vous approcher
Comprendre quelques mystères
Etancher ma soif

Colorer mon univers d'un horizon
ou d'un regard de plus

Ressentir l'amour avec l'animal qui vous a choisi

Humecter simplement ses lèvres
Devant ce coucher de soleil
Juste celui-là

Ne plus chasser les ennuis comme on tue les mouches
d'un revers de main
Essayer de n'en faire pas plus de cas

Et puis s'émerveiller
Juste s'émerveiller

Cathecrit, 7 septembre 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Philantrope du temps   Dim 19 Sep - 23:36

Perdre l'émerveillement, c'est perdre la vie, bien plus profondément qu'en étant cloué sur un lit d'hôpital.
Mais c'est si dur, à certains moments.
Si je pouvais te dire combien il peut y avoir d'émerveillements dans une journée... mais tu le sais, mieux que moi, toi qui regarde à travers les yeux de celle qui sait comme la vie est fugace, et si belle malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 54
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Philantrope du temps   Dim 19 Sep - 23:59

La vie est fugace, furibonde, funambule, fumante, futée, furieuse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nighty
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 54
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Philantrope du temps   Mar 21 Sep - 15:33

Un hymne à la vie !

Cath, en toute chose, il y a du bon a tirer. Cette fausse alerte va te permettre de redécouvrir la vie avec des yeux d'enfants. Émerveille-toi (et émerveille-nous) encore longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 54
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Philantrope du temps   Sam 16 Oct - 0:54

M'émerveiller, c'est mon vœu le plus cher.
Et je me trouve assez douée pour l'émerveillement. Non ?

Mais combien de fausses alertes devrais-je encore subir ?

C'est pourtant vrai que dans ma déveine, j'ai jusqu'ici eu le pot de m'en sortir, même si j'y laisse des plumes.

Vais finir par ressembler à un poulet grillé moi Very Happy affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philantrope du temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philantrope du temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: