LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Soeurette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
epiphyte
Gardien de la foi
Gardien de la foi


Nombre de messages : 200
Age : 41
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Soeurette   Sam 20 Nov - 22:16

A tous ces soirs, Lisses, ternis, A me morfondre,
Finalement Obnubilé Loin de ton coeur,
Il était temps, Enfin, je crois, De me confondre
En écrivant Sans artifice A mes aigreurs.

Banni le temps Où je bravais, Haussant le front,
En habitué, Mon inconscience Et ma folie,
Sans jamais vivre, Ou prendre ton Nouveau wagon
Illusoire Nouveau départ... Nouvelle vie.

Oui, je sais bien, Comme je suis Envieux en vain,
Non dépourvu, Comme vous tous, En illusions,
Mais c'est ainsi Et je ne peux Donner la main,
Encore moins Le coeur à cette Isolation.

Vous comprendrez, Rusant de force, En ignorant,
Et sans savoir Lire à l'écorce Lentement,
En toute chose, Et en votre âme Sans talent,
Tout cet amour Méprisé sans Assentiment.

S'il est un art Où votre coeur Est malicieux,
Utilisant Rêves de l'âme Et artifices,
Tout me fait mal, Tout me bouscule Et me rend pieux
Dans cette vie Ensevelie Comme un délice.

Où suis-je allé En attendant Un signe au vide
Réalisant Jusqu'au trépas Enfin atteint
La misérable Unité vaine Ici sordide
De vos aveux Et vos fièvres, Vilain pantin ?

Au crépuscule, Il me revient Sans un sourire
Beaucoup de peine Issue de vos Enfantillages,
N'y changez rien, Usant de tout Nouveau délire
Pour vivre enfin Où rien ne peut Etre partage.

Mes mots sont las, Et dérisoire Est ma rengaine,
Lente douleur Libre de croire Encore à toi.
Mais sans talent, En s'écrivant De doux poèmes,
Osant enfin, Nous éveillons Nos vieux émois.

En d'autres temps, En d'autres lieux, Nos infortunes
Vivaient d'eau fraîche, Ici et là, En ignorant
Devoir lutter En espérant Vivre sans lune :
Instants de joie, Vertes années, Rêves d'enfants.

Et l'illusion Est éphémère Tu le sais,
Jusqu'au mensonge Enfoui dans nos Littératures,
Uniquement Inspiré par Perles d'excès
Rêvées pour toi En me noyant Dans les ratures.

Il est grand temps, Sans doute aucun, L'espoir vivant,
Enfin braver Ma délirante Echappée belle,
Ignorant tout, La majuscule, Le néant,
Et te laisser User de tes Rêves rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesepiphytes.com
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Soeurette   Dim 21 Nov - 0:08

Ingénieux, et surtout d'une tendresse pas si courante dans tes textes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 55
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Soeurette   Dim 21 Nov - 4:30

Je reviens d'une certaine absence pour te lire au creux de la nuit... Quel texte !
Je dirais un texte majuscule même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Soeurette   Lun 22 Nov - 2:34

Pas mieux !
Le challenge dû à la contrainte de forme t'incite à friser l'emphase classique.
Mais le résultat est là, de plus en plus ingénieux.
Ça me rappelle les paroles de la chanson SDF des Nonnes Troppo (ou bien était-ce les VRP ?), enfin de Néry.

Mais, si je puis me permettre, dans les octosyllabes il y a un vice de forme (souligné) :

À la folie de sa bohème,
son innocence me délivre,
elle est ma sœur et te de cœur
je lui devais bien un poème
elle me donne envie de vivre
et je lui prédis le meilleur.


WTF ?

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
epiphyte
Gardien de la foi
Gardien de la foi


Nombre de messages : 200
Age : 41
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Soeurette   Lun 22 Nov - 11:27

Je ne comprends pas le vice de forme, parles-tu de la césure ? En ce cas idem pour le dernier avec "prédis", alors je suppose que non...

A l'époque de SDF, c'était les Nonnes Troppo, mais ça reste lui qui écrivait en effet :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesepiphytes.com
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Soeurette   Lun 22 Nov - 14:52

Non, je n'avais pas compris "sœurette de cœur", j'essayais de déchiffrer "sœur et te de cœur".
Désolé !

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Soeurette   Mar 23 Nov - 0:50

J'ai entendu comme une valse....peut-être celle de Sibélius ? Richissime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soeurette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soeurette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soeurette
» Ma soeurette
» Frérot et soeurette /Grimm
» Anniversaire de Coeur de Marie et de sa soeurette
» Akinator, il lit dans vos pensées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: