LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une mère, une femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Une mère, une femme   Mer 15 Déc - 18:07

Une mère, une femme

Penchée sous la lampe, un livre à la main, la mère songe à ses années heureuses.

Me pardonnerai-je de ne pas avoir su aimer ?
dans ma fidélité à l’homme
dans mon attention aux enfants
dans la tendresse de chaque instant

Me pardonnerai-je de ne pas aimer ?
j’ai comblé les vides
j’ai excusé l’absence
j’ai même accepté les choix que je désapprouvais
- mon sourire bienveillant était le gage de la liberté que je vous accordais –
cependant le moindre soupçon d’indifférence
me renvoyait sur une ligne de cœur désaffectée

Me pardonnerai-je de n’avoir jamais su m’aimer ?


Carte postale d’hiver :
les buissons ont perdu leur ardence
et dans l’azur pigmenté de pastel blanc
ils tendent leurs épines givrées
vers le bitume que le froid patine de pureté.

La femme pose son livre – immobile -
elle rebrousse chemin et traque ses réflexes d’automate :
tant de pierres, tant de débris
sur cette terre en friche où tout ce qui pousse
- pas trop haut pour ne pas faire ombrage aux roches –
étouffe le chant de la source.

Voyez-vous cette mère au courage essoufflé
remonter sa jupe
retrousser ses manches
relever sa chevelure
et - pieds et mains nus -
patauger dans l’eau stagnante de son marécage intérieur.

Elle prend le risque de l’égarement
s’ouvre à la vulnérabilité
pour entrer dans le mouvement de la vie
cette vie qui était là, dans le silence
du moindre ravissement intime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Jeu 16 Déc - 1:08

Ce texte mérite que j'y revienne plus longuement, pour sa profondeur. Je préfère d'ailleurs la fin que le début, elle éclaire les paroles un peu convenues du départ pour atteindre une vraie originalité de réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Jeu 16 Déc - 14:12

Même si tu ne reviens pas sur ce poème, je suis heureuse que tu sois passée, Constance.

Ce texte est spontané. Seule modification apportée je l'avais écrit entièrement à la première personne, mais comme il n'est pas personnel, j'ai introduit l'image d'une mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nighty
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 54
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Jeu 16 Déc - 17:05

L'option "mère" me plait bien et évoque beaucoup de choses en moi. Un beau texte, Garance, profond et interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philistart
Gardien de la foi
Gardien de la foi
avatar

Nombre de messages : 345
Age : 51
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Ven 17 Déc - 11:50

poème profond qui m'a aussitôt fait penser à Virginia Woolf

le début est certes convenu mais amène à la profondeur de la fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philistart.blogspot.com
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Ven 17 Déc - 21:16

Merci pour vos lectures Nighty et Philistart.
J'avais lu Virginia Woolf quand j'étais au lycée, je la relirais bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mère, une femme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mère, une femme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme éphémère
» [Badinter, Elisabeth] Le conflit : la femme et la mère
» la grand-mère de ma femme dans une ????
» femme poisson
» Ta femme ne s'entend avec ta famille : Que faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: