LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Holy night, silent night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nighty
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 54
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Holy night, silent night   Jeu 16 Déc - 16:59

Dans le cristallin de la nuit
Où les cloches tintinnabulent,
Les notes d'un chant de minuit
S'envolent en lignes funambules.

Sur le grand blanc immaculé
Scintillant de mille paillettes
Une aura carmin délavé
Profile une morne silhouette.


Le vice erre
les doutes étranglent,
au sol les viscères
d'un corps exsangue.
Quelques corneilles
viles et abjectes
comme nulles autres pareilles
du festin se délectent.
Becs effilés commettent forfait
craillent, braillent leur victoire,
tachent la pureté de la paix
de l'ombre de leurs plumes noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Holy night, silent night   Ven 17 Déc - 1:31

Le yin et le yang, le jour et la nuit, le blanc et le noir... toujours cette alternance, et notre subjectivité qui juge, qui partage.
Le cristallin de la nuit, tout comme les plumes noires des corneilles sonnent léger puis grave, le tout dans un surprenant et beau poème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philistart
Gardien de la foi
Gardien de la foi
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 51
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Holy night, silent night   Ven 17 Déc - 11:44

poème curieux en effet

mais ne vaudrait-t-il pas mieux que la 2ème strophe garde le même rythme, la même longueur de syllabes que le premier?


ah ce tintinnabule....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philistart.blogspot.com
Nighty
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 54
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Holy night, silent night   Ven 17 Déc - 15:05

Surprenant, tu as raison Garance. C'est parce qu'il est surprenant chez moi d'avoir ce genre de pensées et encore plus de les exprimer.

Phili, j'ai voulu le début "mignonet" et calme comme une belle nature sous la neige, la suite plus hard comme sait l'être parfois la nature humaine. Le contraste est volontaire.
"Tintinnabule" ... Oui ! Cream Allwright, de saison aussi n'est-ce pas Wink

Merci pour vos passages ici Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caballero
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Holy night, silent night   Dim 26 Déc - 3:57

une nuit féérique devenue sujet d'une sorte de malaise??? il y a-t-il derrière tout ça une pale vision de la société où les puissants mangent par dessus des plus faibles pour au final prendre la plus grosse part de gâteau (ou de buche)?

un poème intéressant qui mérite plusieurs lectures!!

caballero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Holy night, silent night   Lun 27 Déc - 1:32

Les corbeaux et autres charognards n'ont rien à faire de nos sensibilités au charme de l'hiver : il faut qu'ils mangent. Je préfère les choses ainsi, c'est la nature, plutôt que voir certains s'empiffrer en exploitant nos émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nighty
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 54
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Holy night, silent night   Lun 27 Déc - 10:58

Hola Caballero. Contente de te relire par ici, ça faisait longtemps !

Chacun interprète le poème comme il le sent, c'est bien ainsi. La "graille" n'était pas le sujet premier, mais peu effectivement le devenir en dérivé. Vos interprétations sont intéressantes.

Bises à vous deux et ... bon prochain réveillon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Holy night, silent night   

Revenir en haut Aller en bas
 
Holy night, silent night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Silent Night (2012, Steven C. Miller)
» 3.12 Silent Night
» Silent Night (2012)
» Japanimanga night en Suisse
» Apocalypse Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: