LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 L'arbre et la gouvernance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: L'arbre et la gouvernance   Lun 9 Mai - 8:19

L'arbre et la gouvernance

Comme si chaque être unique et intelligent ne devait se fier qu'à sa capacité d'autonomie et d'indépendance, l'anarchie répugne à la hiérarchie, à la règle, à la loi qui, chacun l'ironise, n'aurait d'intérêt que pour celui qui l'écrit et la vote. L'anarchie ne porte pas d'espoir, elle vit au ras du sol, comme un gazon facilement tondu gâche la terre nourricière. Elle nie l'organisation et se fait le terreau des totalitarismes au nom d'une fausse liberté.
Comme si chaque être n'employait intelligence et unicité qu'à nuire et à envier la place de l'autre et donc la sienne, la dictature répugne à la délégation, au partage, au contre-pouvoir et impose définitivement l'arbitraire et ses corollaires répressifs et brutaux, sinon mortifères, ombrés de lâchetés et de délations.
J'ai vu s'élever mon tilleul et je l'admire harmonieux : chaque feuille est à l'image de l'arbre et l'arbre construit comme une feuille, ses branches jouant aux nervures. Son premier bourgeon terminal a pris la place la plus élevée. Dominante mais tirant vers le ciel la sève nourrie des valeurs profondes. Puis il a permis la nourriture égale de chaque rameau secondaire devenu vite charpentière et branches, brindilles et feuilles, chacune soeur des autres, semblable et différente, solidaire avec son ensemble et liée au tronc commun. Chacune utile à la croissance de l'arbre entier. Chacune sa voix dans le concert du vent. Chacune à partager le soleil et la pluie et humus pour l'épanouissement des générations à venir. Fraternité, solidarité, abnégation, un rêve de bon citoyen.
Et toujours au faîte, ce bourgeon terminal et dominant tirant la plante vers le haut.
L'arbre étêté devient anarchique : j'ai regardé les trognes foisonner de rameaux au point qu'on n'en voit plus le tronc. Juste bonnes à peigner les vents et à retenir la puissance et la beauté propres à faire de l'arbre un bois d'oeuvre.
L'arbre formaté,-fort maté-, veille sur les noms des morts. A l'image des calvaires bretons, il offre ses pauvres moignons en cordons ordonnés et pitoyables. A la moindre faille de taille, gare à l'anarchie. Le totalitaire ne supporte pas l'écart.
Quand l'homme fait les arbres aux extrêmes de ses modes de gouvernance, il aligne grotesques et atrophies.
J'ai laissé libre mon tilleul et à l'horizon derrière son bouquet, je verrais bien monter la gouvernance du monde à son image. J'en serais confiant : il ne connaît pas la perversion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'arbre et la gouvernance   Lun 9 Mai - 22:25

Voilà un texte magnifique, et qui résume aussi ce que je pense de la perversion.
Etrange qu'après tout, quand on y pense, l'apogée des jardins à la française s'est trouvée correspondre au règne d'un des despotes les plus impitoyables de nos monarchies.
Tailler trop, tailler pour façonner, n'est-ce pas déjà une perversion ? Je ne parle pas évidemment de la taille dite douce, qui bénéficie à l'arbre.
Jardinage et politique seraient-ils liés ? Je rêverais en tous cas d'un prince (d'un président, pardon) jardinier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: L'arbre et la gouvernance   Mar 10 Mai - 0:29

Tu vas me donner l'envie de me présenter ! Mais mon jardin est trop anarchique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'arbre et la gouvernance   Mar 10 Mai - 22:30

Et tu crois vraiment qu'on y perdrait au change ?
Je veux bien te faire ministre de l'intérieur. Encore que je doute qu'ils apprécient le style hippie place Beauvau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: L'arbre et la gouvernance   Mer 11 Mai - 0:23

non, ils n'acceptent que le hippie pis pourra...ou pas pourri, c'est selon.
Et comment peux-tu me regarder comme un hippie, moi qui fus éduqué chez les bons pères !
Le ministère de l'intérieur ne m'intéresse pas vu que je préfère l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: L'arbre et la gouvernance   Jeu 12 Mai - 0:03

Ah mince, je me suis mal exprimée ! Je ne voulais pas dire que moi, je te ferais mon ministre de l'intérieur, mais que toi en tant que président, je voulais bien me proposer pour cette fonction...
Donc, comme je n'ai pas été élevée par les pères, ni les bonnes soeurs d'ailleurs, et que je vais sans doute finir comme hippie sur une plage de Goa à la retraite, je veux bien en attendant faire la ministre.
Ma copine Annie m'appelle "graine d'ashram" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arbre et la gouvernance   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arbre et la gouvernance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arbre (sapins)
» répères de l'arbre à came sur renault laguna 2
» l'arbre sans nom
» Notre corps est un arbre
» variéte du cinquiéme arbre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: