LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un rien – un souffle –

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Un rien – un souffle –   Jeu 5 Jan - 1:48

Un rien – un souffle –


Le vent est l’âme qui entaille l’eau douce des tourments,
il fait chanter les pierres suspendues aux doigts déliés des pommiers d’amour.

Valse l’ancien aux parfums bouchonnés ; tout redevient mobile et fou !
Les reliques emportées perdent leur vernis et leurs souvenirs flottés échouent sur nos pages vierges.

Nos empreintes dégriffent les galons d’amertume et sur le velouté de nos déraisons
tracent des signes – des graphies trop proches des étoiles… du vélin elles s’évaporent.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Un rien – un souffle –   Jeu 5 Jan - 2:17

Ça me plaît, ça... J'y trouve des échos avec mes mots.

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Un rien – un souffle –   Jeu 5 Jan - 2:35

Ca me plait également... le raffinement des termes choisis, la poésie de l'ensemble, ne cache nullement le vrai sentiment qui se dégage de ce court texte.
Quelque chose de fort et chargé d'une certaine tristesse, comme des instants envolés qu'on ne peut rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Un rien – un souffle –   Jeu 5 Jan - 13:47

Je pense aussi, Filo, que nous avons des questionnements et des tentatives de réponses par la vie observée, qui se rejoignent.

Je ne voyais pas de tristesse dans cet écrit, Constance. Disons que les souvenirs sont là, que je peux me tourner vers eux avec tendresse, mais que j'apprécie l'instant présent riche de ce passé et plein de ce futur...qui lui aussi s'effacera, mais ce n'est pas parce que les choses sont éphémères qu'elles ne sont pas belles ou joyeuses.
(je parle de tourments et d'amertume...parce qu'ils font partie de la vie et que je ne veux pas écrire que du tout rose, même si parfois je me le permets Smile)

Merci de m'avoir lue. Je ne pensais pas écrire de poésie hier, car je devais poursuivre une nouvelle... mais la poésie est venue me taquiner, alors j'avais à ma droite la feuille qui recevait la nouvelle, à ma gauche celle de la poésie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un rien – un souffle –   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rien – un souffle –
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» Meeting Aérien de Reims 27 & 28 juin (spotter day le 26)
» Je crois qu'il n'y a plus rien à ajouter...
» Rien que pour vos cheveux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: