LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le modèle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Le modèle   Ven 23 Nov - 0:25

Le modèle

Je l'ai à l'oeil ma main l'écrit au pied des plis de son corps feuille
Je l'ai en main le trait s'enfouit dans l'amas gris de son festin
Son corps offert en arabesques un livre presque une grammaire
D'anatomie aux pages ouvertes mots en alerte à rêverie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le modèle   Ven 23 Nov - 16:34

Cette juxtaposition sans ponctuation est un parti-pris d'effet de style certes, mais ce serait sa seule justification ? Personnellement, je l'aurais fait si les vers ainsi obtenus constituaient des alexandrins par exemple, mais sinon je verrais plutôt ton poème ainsi découpé :

Je l'ai à l'œil
ma main l'écrit
au pied des plis de son corps
feuille

Je l'ai en main
le trait s'enfouit
dans l'amas gris de son festin

Son corps offert en arabesques
un livre
presque une grammaire

D'anatomie
aux pages ouvertes
mots en alerte
à rêverie.

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le modèle   Ven 23 Nov - 22:44

Je préfère la proposition de construction de Filo. Cela donne plus de légèreté au poème et ça lui va bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geho
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Le modèle   Lun 26 Nov - 0:48

Je l'avais d'abord écrit en quatre quatrains de quatre vers rimés de quatre pieds.
Je l'ai publié ici dans une forme dont je n'ai pas cherché de justification particulière à part celle-ci : chaque ligne se suffisait à elle-même, mise à part la coquetterie d'un saut de ligne entre grammaire et anatomie.
A y réfléchir, je garderais les quatre lignes pour dire aussi la continuité du trait dessinant sur la feuille. J'irais même jusqu'à ne faire qu'une phrase sans ponctuation.
C'est sûr que côté "respiration", la forme que tu proposes, Filo, se justifie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le modèle   Lun 26 Nov - 1:32

C'est toi qui sens, Gérard. Oui une telle présentation est possible sur le papier, sur la L, ou en faisant des circonvolutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le modèle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le modèle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: