LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Plaidoyer à l'égard de la patience

Aller en bas 
AuteurMessage
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 56
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Plaidoyer à l'égard de la patience   Lun 24 Sep - 13:25

PLAIDOYER A L'EGARD DE LA PATIENCE

Naguère j'ai vécu impatiemment. J'étais dans le tout tout-de-suite, dans le beaucoup beaucoup-trop, dans l'excès total, impertinente et exigeante dans mes désirs multiples démultipliés, foisonnants dans une cacophonie assourdissante, incapable de choisir ce qui m'importait le plus ; piétinant le désir des autres, je piétinais mon propre plaisir, sans même en avoir conscience.


J'ai vécu longtemps ainsi, exigeant beaucoup des autres et sans délai, forte de l'idée que, moi j'offrais beaucoup. Je croyais qu'offrir beaucoup suffisait pour exiger et soumettre les autres à mes désirs. J'offrais trop et trop vite, comme si j'allais mourir d'une minute à l'autre. Mais ça ne m'est pas arrivé. Pas encore.


Qui suis-je pour exiger qu'on m'écoute et qu'on me réponde au doigt et à l'oeil?
Qui suis-je pour exprimer d'une impatiente âpreté mon désir assoiffé de communiquer ?
Est-ce que la maladie légitimise tous les empressements et toutes les exigences ?
Peut-on donner préférence au délai de réponse plutôt qu'à la réponse elle-même dans ce qu'elle a d'extrêmement précieux ?


Récemment, une amitié inhabituelle à peine naissante et si fragile vite et si bêtement agressée m'a appris la patience.
J'étais un éléphant, barrissant gaîment vers tous mes congénères, les piétinant en m'excusant de prendre autant de place, comme si ce n'était pas grave.


Je ne suis plus un éléphant. Je ne sais pas qui je suis, pas encore. Je me regarde et j'hésite. J'ai tant changé et je change tant encore... J e regarde le bizarre cocon qui se tortille sans savoir comment faire.
Patience. J'apprends la patience, j'essaie de m'appliquer. Pas pour me faire pardonner. Ce qui est défait ne se refera pas, il me faudra espérer d'autres rencontres, ciselées au ciseau de la patience.


Je sais qu'on me regarde mais qu'on ne fait pas que cela. La vie étreint chacun de priorités. Mais je ne sais pas grand chose parfois. Sauf donner mon sourire et tendre ma main.
Je garde comme autant de précieux joyaux mes joies, mon rire d'enfant, mes bonheurs artistiques, quelques amours, quelques amitiés, des fugaces, des persistantes,des qui s'effritent, d'autres qui grandissent, patiemment. Ils ne voient de moi que ce que je montre, ils ne savent pas plus que moi qui je suis.


Je tiens peut-être plutôt du caméléon qui s'adapte le plus souvent à tout, non sans en souffrir parfois, mais qui au fond n'est jamais lui-même.
Ne serai-je donc jamais moi-même, ne parvenant à savoir ce qu'il y a au fond, au plus profond de moi-même ?


A suivre, peut-être


Cathecrit, le 24 septembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Plaidoyer à l'égard de la patience   Lun 24 Sep - 14:54

Hé bé, cath, en pleine introspection ? Je comprends ça...
La patience est une vertu, la sincérité aussi. Gardons les deux.
En espérant que tu trouves, que tu te trouves, même si parfois le résultat est terrifiant Very Happy
Bises de constance, qui cultive la constance autant comme une grande qualité que comme une malédiction. Franchement, ce serait parfois plus confortable de ne pas avoir de suite dans ses idées, ni dans ses sentiments... mais ma nature est ainsi faite, je ne la combat pas, j'aurais perdu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Morgane
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 70
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Plaidoyer à l'égard de la patience   Lun 24 Sep - 15:30

Binvenue au club, Cath, j'ai l'impression que tu me tends un miroir. On gâche beaucoup à tout vouloir trop vite.
Il me disait "On a du temps" je n'ai pas voulu le croire, j'ai perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 56
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Plaidoyer à l'égard de la patience   Lun 24 Sep - 17:54

Tout juste ! Moi je l'ai engueulé parce qu'il me répondait pas assez vite alors qu'on avait échangé que 3 ou 4 (très longs il est vrai) MP...
Résultat : il a claqué la porte parce qu'il ne me devait rien.
Alors après avoir eu bien les boules, et sachant que je ne pourrais pas rattraper les choses, j'ai écris ce texte.
Qu'au moins ça me serve à quelque chose !
En fait, nos erreurs doivent nous servir à nous améliorer...
Cath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
filo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2058
Signe particulier : grand guru
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Plaidoyer à l'égard de la patience   Lun 24 Sep - 19:33

Hé oui, Cath, on n'est pas tous pareils, et les autres aussi ont leurs problèmes, leurs peurs, leurs doutes, et leur ego.
Il faut tatonner au début face à l"inconnu, et ne pas croire que les autres sont comme nous, ne pas les envahir et croire à l'empathie à la première réponse gentille.
Il faut parfois savoir être plutôt celui qui dispose/reçoit et laisser les autres être ceux qui proposent/offrent.

Et si on déploie tout en vitrine, on prend le risque que les passants n'aient pas la curiosité de pénétrer dans la boutique !

_________________
.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité ?

http://filosphere.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cercle.4rumer.com
Cathecrit
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1269
Age : 56
Signe particulier : increvable
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Plaidoyer à l'égard de la patience   Lun 24 Sep - 20:03

Touché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plaidoyer à l'égard de la patience   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plaidoyer à l'égard de la patience
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Département du Gard - documents d'archives et reliures
» Plaidoyer pour le bonheur
» Petit objet trouvé dans le GARD - fin XIX / début XXème - probablement Elément de Chapelet
» Enya\LOTR . The River Sings . gard version
» Garrigues (Gard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Essais & articles-
Sauter vers: