LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le maudit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Le maudit.   Mar 17 Juin - 14:36

L'ennui.........

Il s'ennuie dans ce monde,
comme un pou sur une calvitie,
un curé dans une orgie,
le diable au paradis,
une croix sans Jésus Christ,
un avis sans parti pris.
Ce monde dit-il, n'est pas fait pour lui.

Seul...........

Prisonnier d'une cellule à l'espace rétréci,
il sort de chez lui, éternel purgatoire,
où il en bave, il se meurt, il subit,
une solitude morbide que rien n'abolit.

Errances......

Dans ses nuits d'errances,
offrandes à l'insomnie,
blanches comme le sein des vierges
qu'on convoite et qu'on suit
lactescences troubles où se confondent le corps et l'esprit,
périples intemporels sur les traces d'un Graal qui se cache et qui fuit.

Beuveries...............

Il boit a en voir des mirages d'oasis,
dans son désert que seules les beuveries
desservent par mille navettes éthyliques des stations
qu'un Bacchus festif parraine et conduit
vers cette gare tant rêvée qui s'appelle l'oubli.
Ivresses sonores et hilares
tout au bout de la nuit
qui finissent aux aurores
dans les caniveaux moites de la déchéance
toute dignité et toute honte bues.

L'amour............

L'amour pour lui se palabre, se négocie
à ces filles faisant les trois huit du plaisir
sur des bouts de trottoirs miteux
qu'elles disputent aux chats gris
tous appâts dehors, sous le gel et la pluie.

Enfin............

Il n'a ni frère, ni parents, ni amis.
Seul comme Dieu ou son fidèle ennui.
Il erre funambule sur un fil infini
attendant ce faux pas qui le jettera dans l'oubli.

Mais cependant chaque jour, lui, il écrit.
Pour dire ses états d'âmes,
son incommensurable mépris,
des choses, des gens et de la vie,
lui qui jamais ne sera surpris,
ni par la haine, ni par l'envie,
qu'il inspire autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Le maudit.   Dim 22 Juin - 13:10

Ah oui, ça j'aime bien ! Cela aurait mérité que tu te lâches même complétement et que tu abandonnes toute idée de rimes.
J'aime particulièrement : "vers cette gare tant rêvée qui s'appelle l'oubli".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Le maudit.   Mar 24 Juin - 17:02

Merci constance pour tes remarques qui me font entrevoir des perspectives que je n'ai pas forcément à l'esprit en écrivant. Merci de t'être arrêté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Le maudit.   Mar 24 Juin - 23:00

C'est un plaisir, mon cher Ahcène. Tu as vraiment une belle écriture, qui ne demande qu'un peu de lâcher prise pour devenir passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Philistart
Gardien de la foi
Gardien de la foi
avatar

Nombre de messages : 345
Age : 51
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Le maudit.   Mer 2 Juil - 10:57

Ahcène,

A lire tes poèmes, on te sent encore corseté par la lecture de tes grands poètes préférés.

D'où un classicisme prégnant, une volonté de rimer qui alourdit selon moi tes textes

On sent que tu te cherches, n'oses pas te lâcher comme te le conseille si justement Constance.


Alors entre en toi au plus profond et ouvre-toi à ta propre parole, à tes propres mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philistart.blogspot.com
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Le maudit.   Sam 5 Juil - 22:05

Beaucoup de pertinence dans ton com, Philistart. J'ai beaucoup aimé ce "corseté" tellement lourd de sens et vrai.Oui, bien vu, je me cherche, et vu comme je m'éparpille, je ne sais si je vais finir par me trouver. Mais quelque chose me dit qu'on en est tous plus ou moins là.
Merci d'avoir fait sur ce texte cette constructive escale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philistart
Gardien de la foi
Gardien de la foi
avatar

Nombre de messages : 345
Age : 51
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: Le maudit.   Mer 9 Juil - 9:49

oui tu as raison et n'est-ce pas pour cela que nous poursuivons nos chemins d'écriture?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philistart.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le maudit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le maudit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galerie du "Royaume Maudit de Moussillon" version Basarabi
» Mai 1940 "le mois maudit"
» Batwoman version XIIème... où l'histoire du bliaut maudit
» vilitch le maudit...
» Gemmell David - L'enfant maudit - Le Lion de Macédoine tome 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: