LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Vite, un poème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Vite, un poème   Dim 30 Aoû - 13:43

Mon chant déraisonne
qu'un oiseau ravive
d'un roucoulement intrusif

Vite, un poème !

une construction parfaite
qu'un ami de haute plume
par-delà la mort me tend
Je le mâcherai comme brioche
que la diète m'autorise pour tout aliment
je le mâcherai et je le restituerai autre
tout imprégné de mes saveurs

Oh, il ne sera pas meilleur
et n'aura aucun sens !

qu'importe le sens quand le goût suffit
à ranimer la joie et que la vie sur Terre
malgré ses deuils, ses terribles renoncements
ses immenses désenchantements
nous accorde l' éveil à la pure beauté
par la vibration d'un chant
que la lecture d'un poème prolonge

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Jeu 8 Oct - 21:13

" qu'importe le sens quand le goût suffit"! Je crois que je vais me mettre à la brioche, si cela devait me guérir de ma quête perpétuelle du sens au dépens de ce qui pourrait faire la magie d'un poème. Merci pour le conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Jeu 8 Oct - 23:26

Vous n'aimez pas Ahcène ? Désolée si, pour vous, ce poème n'a pas de sens. Mais chez moi souvent le ton varie.
J'étire les mots dans tous les sens, je supprime, j'allège, bien que ce soit de la poésie libre et je m'arrête quand je crois entendre une petite musique... enfin, en ce moment je me contredis, j'écris des gogyohkas ou des petites choses pas du tout travaillées - genre prose poétique - qui semblent plaire à beaucoup. Est-on libre de ce qui vient sur le coup de l'inspiration ? (des choses que je ne publie plus ici car il y a peu de passage et on ne verrait que mes écrits - je ne veux pas squatter l'espace)
Vous êtes arrivé sur le site alors que j'y viens moins, il faut que je vienne vous lire. Promis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Ven 9 Oct - 13:19

Merci de venir me lire Garance, cela serait un honneur pour moi. Votre poème m'a été instructif puisqu'il m'interroge sur ma propre façon d'écrire. Dois-je rester cantonné à mon classicisme, ou bien m'investir dans des expressions plus modernes en vers libre. D'où ce vers qui m'a en quelque sorte interpellé(" qu'importe le sens quand le goût suffit"! Mais tout en restant classique je ne m'interdis pas quelques escapades originales à la rencontre de formes plus contemporaines. Donc loin de moi toute intention ironique dans ce commentaire et vous me voyez désolé s'il y' a eu méprise sur son vrai sens.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Ven 9 Oct - 17:36

Toujours nous expérimentons. Il n'y a pas d'acquis en poésie, juste des sensations, des impressions que l'alchimie des mots tente de capter et dont le lecteur retrouve l'essence en ouvrant le flacon poème. Rester dans le désir et le bonheur d'écrire, parfois cela passe par une certaine forme, parfois la liberté est la seule armature qu'on supporte.
Je lis trop vite, parfois, Ahcène (c'est ce que j'ai dû faire avec votre commentaire)... je suis tellement habituée aux critiques, car dans mon entourage ma poésie est considérée hermétique et losque j'écris de façon plus simple - plus facile aussi - on me dit que j'ai "progressé" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Ven 9 Oct - 22:50

"Toujours nous expérimentons" Et voilà, je trouve que tout est dit et je partage entièrement votre approche de l'écriture. Le reste est histoire de point de vue. Quant à moi je trouve votre plume digne d'un grand intérêt, parceque tout en explorant des pistes nouvelles elle donne à réfléchir et ne laisse pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Dim 22 Nov - 0:01

La discussion est hautement intéressante, et j'aime beaucoup le poème, libre en effet mais tellement plein de sens. J'aime cette liberté, et j'entends ce que tu as voulu dire, garance, dans ta dernière strophe.
Tu épures, tu allèges, et ta fantaisie apparente me semble le pendant d'une grande exigence de pureté et de sobriété.
J'aime la démarche et le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Garance
Maître
Maître
avatar

Nombre de messages : 1325
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Vite, un poème   Lun 23 Nov - 12:51

Mon écriture me fait peur, parfois, quand je relis mes textes avec du recul.
J'aimerais pouvoir déposer plus de poèmes ici...
Merci d'être venue, Constance.
Oui j'épure de plus en plus, certains me le reprochent parfois, me disant que tout ce que contient un de mes poèmes ils aimeraient le lire dans un roman, mais c'est la poésie qui compte pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vite, un poème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vite, un poème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Poème]Reviens, tu me manques!
» poème du jour
» Le penseur de Rodin, un Poème
» [AIDE] Batterie qui se decharge super vite, comment faire ?
» HD2 qui va migrer vite fait sous Android :-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: