LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 L'envers des vers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: L'envers des vers.   Ven 15 Juil - 0:30

Des vers et des vers se bousculent dans ma tête
Cette salle si obscure où pourtant c'est la fête
Bourdonnant à tout va tel un essaim d'abeilles
Qui sortent de ma bouche pour flatter mon oreille.

S'écoulant un à un tel un supplice chinois
Se faisant rabrouer pour leur tenue légère
Où déferlant par flots dans lesquels je me noie
Comme pris soudain d'une folie passagère.

Il leur arrive parfois d'être obséquieux
Quand intraitable ma muse les mettait en rangs
Ils émergeaient alors se tenant deux par deux.

En glissant de ma plume ils se font tout courtois
Lumineux messagers parés d'or et de soie
C'est pour l'amour du verbe que moi je les cisèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philistart
Gardien de la foi
Gardien de la foi
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 51
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: L'envers des vers.   Ven 29 Juil - 18:32

Je vois que tu te confrontes au classique des classiques, à savoir le sonnet même si tu ne respectes pas ses règles strictes.

Un thème un peu éculé et qui manque un brin d'originalité selon moi mais ce n'est que mon avis personnel.

Le "moi" du dernier vers me semble plutôt redondant et donc inutile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philistart.blogspot.com
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: L'envers des vers.   Mer 3 Aoû - 23:45

De sonnet, j'en ai commis un autre ici à savoir « Ombres nocturnes », mais peut-être  ne l'as-tu pas lu. Que mes sonnets soient bancals ne m'étonne guère: je ne sais pas compter comme il se doit.

Thème éculé? Je ne sais pas . Peut-être est-ce le classicisme du sonnet qui est obsolète et relégué à un rang secondaire. Par ailleurs je pense que la vie est un éternel recommencement.

Bien vu pour le dernier vers. Tu as su relevé la maladresse, bravo! Je dois reconnaître que ce vers à été changé au dernier moment, pendant la publication du texte en fait. C'est ainsi que  «  du verbe » a remplacé «  de vous » à l'origine.
C'était moins redondant de dire «  C'est pour l'amour de vous que moi je les cisèle. » Cela aurait contrebalancé le « moi » un peu pédant je le reconnais. En plus cela aurait ajouté une note mystérieuse au vers, car le « vous » implique plusieurs possibilités laissant le lecteur à sa libre imagination.

Merci pour ta vigilante lecture.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philistart
Gardien de la foi
Gardien de la foi
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 51
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: L'envers des vers.   Mar 9 Aoû - 15:07

En effet, je n'avais pas encore lu ton premier sonnet qui est beaucoup plus que "commis".

Bravo donc a toi et surtout continue d'écrire, même des sonnets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philistart.blogspot.com
Ahcène
Fidèle
Fidèle
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 17/05/2014

MessageSujet: Re: L'envers des vers.   Mar 23 Aoû - 19:15

Merci pour tes chaleureux encouragements qui me poussent à poursuivre mon petit bonhomme de chemin dans l'exploration poétique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'envers des vers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'envers des vers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tartelettes à l'envers
» Obligations envers les parents ?
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo
» [REQUETE] Captures d'écran du HD2 vers PC
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Poésie-
Sauter vers: