LE CERCLE

Forum littéraire
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les petits mots - Romane

Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 566
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Les petits mots - Romane   Mer 27 Fév - 23:05

Puisque filo m'y invite (merci à toi, filo, c'est un honneur et un immense plaisir en même temps), je voudrais vous présenter mon ouvrage.






J'ai regroupé plusieurs genres, plusieurs styles ; prose poétique, poésies rimées, textes que je ne saurais classer autrement que dans "essais", extraits de théâtre, humour, érotisme, bref, un peu de tout.

Certains textes sont issus de ce qui fut mon jadis, me permettant ainsi d'exorciser des blessures. Il est étonnant de constater que par exemple sur un texte d'une page, j'ai pu raconter dix années de vie. En si peu de mots. Sans doute parce qu'ils sont très ciblés, comme à l'habitude, vous savez... le choix des mots, de ces mots qui ne trahiront pas l'indicible ou l'inexprimable (car tout ce qui nous vient du fin fond n'est pas toujours facile à dire).

Plusieurs réimpressions déjà, et environ 500 livres partis aux quatre coins du monde, je ne m'y attendais pas. L'on m'a conseillé d'en avoir toujours une centaine sur moi (enfin, comprenez "chez moi" plutôt que "sur") car il semblerait que cette écriture est intemporelle et ne se démodera pas. J'ai donc pris le parti de prendre cette réserve, aussi je me tiens à la disposition de ceux qui souhaiteraient m'en faire la commande.

La couverture est constituée du mélange de trois photos, le tout assez symbolique ; la digue non loin de chez moi, un jour d'orage. Quelques notes de travail pour les besoins d'une pièce en cours, sur le langage, et perdu dans les nuages, à peine remarquable au regard, mon visage discrètement fondu. Le symbole en est simple ; la pensée vient d'on ne sait où, se traduit par des mots, lesquels rejoignent tous les mots de tous les auteurs du monde, cet océan d'oeuvres de vie ou d'imaginaires.

Jouve est un imprimeur basé sur Paris. Il s'occupe notamment de tous les livres de poche, mais aussi des particuliers, comme moi. Un service remarquable, des contacts chaleureux, un rapport qualité-prix tout à fait convenable, des livraisons dans les temps et soignées, je n'ai rien à dire de plus que "bravo".

Je n'ai pas encore bien compris pourquoi l'aboutissement dans l'édition, et si j'ai reçu énormément de commentaires, ils ne m'aident toujours pas à comprendre autre chose que "les mots vivent s'ils transmettent des émotions, des remous, des questionnements, des rires et des larmes". Ils vivent parce que vous, lecteurs, leur donnez votre sensibilité, votre regard, parce qu'ils vous font cheminer, vous interpellent, vous questionnent.

Filo, Margo, merci à vous de vous être joints à l'histoire de ces petits mots, vous en êtes capitaine du voyage qu'ils font en venant à vous.

Pourquoi "petits" ? Parce que je n'ai jamais bénéficié d'études littéraires, parce qu'ils sont volontairement simples quoique dans une alchimie qui semble constituer mon style un peu particulier, et parce qu'ils viennent de là où ça bat la vie la mort, quelque part au fin fond, depuis là où la voix ne saurait mieux les exprimer que l'encre.

J'en ai déjà plusieurs fois entendus la lecture par d'autres voix, y compris à la radio, et je dois vous avouer que l'expérience secoue intensément. Ils prennent alors une autre dimension, un peu comme quand on passe du papier à l'écran, puis de l'écran au livre. Puis...

à vous.

Les petits mots - de Romane
auto-édition - Imprimeur Jouve
287 pages - 9 euros + frais de port
Commandes par mp, je dédicace et jamais une dédicace ne ressemble à une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 566
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Les petits mots - Romane   Mer 27 Fév - 23:19

Extraits :


Bastingage


Est-ce une femme qui rêve ou un rêve de femme ?
Je l'imagine accoudée au bastingage d'un bateau en partance vers nulle part. Vers quelle destination pourrait-il l'emporter ? Que quitterait-elle ? Où irait elle ? Elle est déjà arrivée. Son port, c'est elle. Mais elle ne le sait pas.
Je l'imagine ainsi, accoudée au bastingage de ca bateau-fantôme, son visage trituré par le vent du grand large. On la dirait livrée aux mains gantées d'embruns, façonnée de sel et de souffle. Tombé le masque des villes cahotiques, des fissures, des alarmes, des virovoltes et des volte-face. Tombé ou peut-être défait, lambeaux après lambeaux, comme autant de pans défraîchis et désuets. Des bouts d'attaches engloutis, à croire qu'elles avaient menti tout ce temps d'avant. Des mots fragmentés, éparpillés, comme autant de dissonances dilapidées en incohérences. Juste des sons et puis des suppositions de sons et puis si peu qu'on les confond maintenant aux sifflements du vent.
Je l'imagine ainsi. Elle n'ouvre presque plus ses yeux. On dirait qu'ils se sont repliés sur eux-mêmes, économisant l'usage de la vue désormais inutile. Deux infimes interstices, à peine l'essentiel pour être sûre que le jour ressemble enfin au jour et que la nuit ne se laisse plus trahir par les néons. Le reste s'est déjà affaissé.
Je l'imagine ainsi, évadée, désertée.
Déconstruite.
Déconstruite mais debout, comme on peut se tenir debout quand les faux piliers se sont écroulés, quand on s'aperçoit qu'ils encombraient au point qu'on a fini par les penser indispensables. Debout sans arrogance ni revanche, sans même l'intention de démontrer qu'elle est debout. Elle se tient droite, mais elle ne le sait pas.
Je l'imagine ainsi, seule entre ciel et vagues, vivifiée par sa substance de Femme, inconsciente de son état. Elle sait qu'elle st là, mais elle ignore pourquoi. Cela l'indiffère, elle n'a ni peur, ni mal, ni même un tressaillement, ni même un questionnement.
Je l'imagine ainsi, accoudée au bastingage d'un bateau en partance pour nulle part. Un petit point sans impact, ou plutôt à peine un soupçon d'ombre posé là où les bords n'existent pas.
Est-ce un rêve de femme ou une femme qui rêve ?


Romane



* * *

[center]Oh ma nuit aux pluies d'étoiles blondes


Oh ma nuit aux pluies d'étoiles blondes
Entre tes draps lunaires à la blancheur de tombe
Ma nuit aux grondements sourds de l'océan là-bas
Si près...
Sous ton ciel coquelicots repliés aux parfums de là-haut
J'écoute tes mystères et me laisse bercer

Allongée sur la terre odorante et si fraîche
Je regarde à l'envers le silence des guerres
Déserté des cris rouges
Et du fer et des larmes

Oh ma nuit aux cascades d'enfance
Dans tes roulis profonds à rires déployés
Ma nuit joyeuse et douce aux folles arabesques
Du rêve...
Au baldaquin de tes argents tremblants
J'accroche mes dentelles et m'abandonne enfin

Allongée bras en croix sur la mousse à tes pieds
Immobile je plonge en tes yeux innocents
Sous tes cils de poussière
L'invite au voyage...

Romane

* * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
constance
Prophète
Prophète
avatar

Nombre de messages : 4029
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Les petits mots - Romane   Jeu 28 Fév - 0:30

Je connais tes "petits mots", Romane. Filo m'avait montré ce livre bien avant que je te connaisse, et j'ai eu le privilège de l'entendre me lire certains de tes textes. Sa voix sur tes mots, voilà une expérience unique.
Parfois, je reprends un de tes poèmes, je déguste à petites gorgées, c'est dense et si beau que j'y reviens avec gourmandise. Pourtant, certains sont terribles, bouleversants...
En fait, oui, j'aimerais bien en avoir un exemplaire chez moi. On fait comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Guide
Guide
avatar

Nombre de messages : 566
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Les petits mots - Romane   Jeu 28 Fév - 0:33

Tu m'envoies ton adresse par mp, et dire que je serai heureuse qu'ils cheminent vers chez toi est encore assez faible par rapport à l'impression que je ressens déjà.

Je sais que filo t'en a lu, ça me fait tout drôle, un peu comme un dédoublement, un peu comme si je m'éparpillais sur le monde, parmi tant de gens que je ne connais pas. Toi, c'est différent. Je t'ai embrassée depuis.

Merci, Constance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les petits mots - Romane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les petits mots - Romane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Petits Mots - Romane -
» Comment "Les petits mots" sont devenus un livre
» Mini "Petits mots rigolos de Fanny"
» Couverture "Les petits mots"
» Echange ATC Juin 2015: Les petits Mots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CERCLE :: ECRITURE :: Nos livres & publications-
Sauter vers: